Elsass Journal ou « Relatio », une tribune citoyenne pour dire l’Alsace

Qui sommes-nous ?

L’initiative de lancer et de gérer un nouveau média intitulé Elsass Journal ou « Relatio* », une tribune citoyenne pour dire l’Alsace a été prise par l’ICA* qui comme toute association souhaite pouvoir diffuser facilement des informations à ses membres et créer ce faisant du lien.

Au-delà, la nécessité existe d’une part de donner une nouvelle tribune à des compétences diverses et d’autre part de mettre à la disposition du plus grand nombre le maximum de connaissances sur les dossiers alsaciens. Pour ce faire, ce nouveau média ouvre ses colonnes à toute personne s’inscrivant dans une démarche proactive alsacienne et dans une philosophie politique traduisant alsacianitude non par ethnisme, mais par « démocratisme », post-nationalisme et européanisme.

Notre lancement a connu un succès certain. Après un numéro 0 en novembre, l’édition de décembre a enregistré plus de 890 lecteurs, parmi lesquels un certain nombre d’élus. Pour une première, ce n’est pas mal. En poursuivant sur cette lancée, nous finirons pas avoir un réel impact sur l’opinion publique qui permettra de faire bouger les lignes, en particulier au cours d’une année 2017 riche en élections.

Pourquoi un nouveau média ?

Tant de travail réalisé, tant d’initiatives prises, tant de concepts élaborés restent largement méconnus faute de leur assurer une large diffusion.

Il s’agit pour nous de traiter régulièrement et en profondeur un grand nombre de sujets de première importance et au travers de leur diffusion d’inscrire notre ambition pour l’Alsace dans l’espace public.

Nous n’arriverons pas à avancer sur les problèmes qui nous préoccupent sans médias permettant le « penser ensemble ». C’est ce « penser ensemble » qui manque le plus à l’Alsace. Pour cela, conditions sine qua non de l’efficacité politique et de l’agir ensemble, il faut en amont une large diffusion de connaissances et d’informations, éléments d’une culture politique alsacienne partagée, pour qu’en aval puisse se former la solidarité nécessaire et suffisante pour pousser au changement. C’est ce à quoi nous entendons contribuer.

Premiers rédacteurs :

  • Alain Howiller, journaliste, ancien directeur-rédacteur en chef de DNA
  • Chantal Uhring, enseignante
  • Gilbert Dalgalian, linguiste
  • Jean-Marie Woehrling, président de Culture et bilinguisme et du Centre culturel alsacien
  • Jean-Philippe Atzenhoffer, professeur de sciences économiques
  • Jean-Pierre Berg, ancien chef de cabinet du président du comité des Régions de l’Union européenne
  • Marc Chaudeur, philosophe
  • Patrick Kintz, juriste
  • Pierre Klein, essayiste, président de l’ICA
  • Robert Hertzog, professeur émérite de droit public
  • Yves Plasseraud, juriste, président du GDM (Groupement pour le droit des minorités)
  • Jean-Alain Héraud, professeur de sciences économiques

Pierre Klein, directeur de publication
Christophe Boudot-Wolf, mise en pages


* Ce titre fait référence à Johann Carolus (1575−1634) qui édita à partir de 1605 à Strasbourg la première gazette au monde et de langue allemande : « Relation : aller Fürnemmen und gedenckwürdigen Historien ».

* ICA = Initiative citoyenne alsacienne pour plus de démocratie / Bewejung füer d’Zukunft vom Elsass / Elsässische Bürgerinitiative für Einheit in Vielfalt. Il s’agit d’un think tank ou Denkfabrik, un lieu de réflexion et de proposition, dont l’objectif est double. Il s’agit pour elle d’une part de diffuser une culture politique et de contribuer à la formation de la volonté politique ou faculté d’exercer un choix et d’autre part de constituer un rassemblement citoyen pour la défense des intérêts alsaciens. www.ica2010.fr